Philippe Manches agent général Gan Assurances à Nîmes, fait le point après 4 semaines de confinement


Chères clientes, chers clients,

Nous espérons tout d’abord que vous et vos proches êtes en bonne santé, chez vous.

Dans la crise que nous traversons, Nathalie, Céline et moi-même restons plus que jamais à vos côtés. Notre agence n’accueille plus le public mais l’ensemble de nos services fonctionne à distance. Nous mesurons chaque jour les impacts de la crise sanitaire sur notre vie, sur nos clients dans leur diversité et nous prenons conscience de l’impact global que cette crise aura sur notre société et notre économie. Il est certain que cela nous transformera en profondeur.

En tant qu’assureur, nous avons des responsabilités.

Tout d’abord, nous avons la responsabilité de tenir nos engagements dans la durée. Sachez que Gan Assurances est une Compagnie solide qui saura faire face à cette crise. Nous continuerons à honorer nos contrats et à accompagner nos clients sinistrés. Nous avons également pris toutes les mesures possibles pour protéger au mieux votre épargne.

Mais nous avons également une responsabilité sociétale. Dans cette situation exceptionnelle, nous devons prendre notre part de l’effort collectif au service du maintien de l’économie. Ainsi, les assureurs sont les seuls à avoir décidé de contribuer, aux côtés de l’Etat et des régions, au fonds de solidarité des pouvoirs publics à hauteur de 200 millions d’euros. Il a été décidé cette semaine de doubler cette contribution, à 400 millions d’euros au total. Gan Assurances contribue bien entendu à cet effort.

L’ensemble des assureurs a également décidé d'alimenter un fonds d’investissement d’un milliard et demi d’euros pour investir dans les PME françaises, notamment dans le secteur de la santé, afin de leur donner les moyens de se redresser et d’être à la pointe dans les prochaines années en matière de recherche et de développement.

Enfin, les efforts réalisés par les assureurs représentent 1,75 milliards d’euros dont 500 millions d’euros au titre des diminutions de primes d’assurances. Dans ce cadre, Gan Assurances a décidé de mobiliser un fonds de soutien pour ses clients professionnels les plus impactés, fond auquel nous avons décidé de contribuer. A ce stade, ce dispositif représente 10 millions d’euros.

Ces dispositifs exceptionnels nous semblent être une réponse adaptée pour aider nos entreprises à redémarrer, une fois que la situation sanitaire le permettra.

Nous savons que la non garantie des Pertes d’Exploitation sans dommage pour les professionnels et les entreprises (garantie non incluse dans les contrats) a parfois été difficile à comprendre. La prise en charge des pertes d’exploitation au niveau national a été estimée à plus de 60 milliards d’euros, davantage que les fonds propres des assureurs non vie.

Il ne serait pas raisonnable de mettre en risque la stabilité du système assurantiel français. L’assurance ne peut pas prendre en charge les risques systémiques. Elle vise à couvrir les sinistres de quelques-uns grâce à la mise en commun du plus grand nombre.


Lorsque le pays entier est touché, seul l’État a les capacités financières de venir en aide au plus grand nombre.

Cette situation doit nous inciter à penser à demain et à ce titre notre fédération va travailler rapidement à la mise en place d’un régime spécifique dédié aux catastrophes sanitaires.

Par ailleurs, vous avez tous remarqué la forte diminution de la circulation automobile depuis un mois. Cela va entraîner une baisse des accidents et donc des indemnités au titre de l’assurance Auto. Cette baisse de sinistralité sera au moins en partie compensée par une hausse des remboursements des hospitalisations et des arrêts de travail. Pour autant, l’assurance c’est aussi la solidarité et il nous a paru normal de redistribuer ces gains pour aider en priorité nos clients professionnels les plus touchés par cette crise.

Afin de vous aider à faire face, nous avons, dès le début du confinement, bloqué nos plans de recouvrement et ouvert la possibilité de décaler les prélèvements pour nos clients professionnels. Nous avons également élargi les garanties des contrats des clients qui auraient modifié leur activité (ex : mise en place d’un service de livraison à domicile, développement du télétravail, …). Nous avons également pris des mesures visant à faciliter les démarches : assouplissement des délais de déclaration des sinistres, paiement des indemnités en cas d’arrêt de travail sans attendre d’avoir tous les justificatifs, possibilité de payer par carte bancaire, … Pour faciliter votre accès aux soins, nous offrons également un service de télémédecine pour tous nos clients détenteurs d’un contrat Santé.

Pour les professionnels, les chefs d’entreprises, les agriculteurs qui seraient dans une situation financière très difficile du fait de la crise, nous vous encourageons à prendre contact avec nous au plus vite.


Nous pourrons vous apporter un support pour vous aiguiller dans tous les dispositifs d’aide existants.

Enfin, par solidarité avec le personnel soignant si fortement sollicité ces temps-ci, nous avons décidé de leur offrir un mois de leur assurance Auto et de supprimer la franchise en cas d’arrêt de travail. Nos clients concernés recevront dans les prochains jours les modalités de ce dispositif. Nous les remercions de leur dévouement au quotidien au service de chacun d’entre nous.

Veuillez croire en notre détermination à rester à vos côtés dans cette épreuve.

Prenez soin de vous !

PHILIPPE MANCHES




Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Copyright PHM Assurances 2020

Mentions légales

Site créé par Step'com

 Pour tout renseignement :